Des vias comme s’il en pleuvait !

Il n’est pas rare l’été de se prendre un peu de temps pour pratiquer la montagne. Cette année, ce sera Via Ferrata entre adultes puis en famille. Comme quoi il n’y a pas d’âge pour gravir des montagnes.

Une semaine, c’est le temps que nous nous sommes donnés pour une virée entre « grands » à la montagne. Le groupe est composé de 3 personnes, ma chérie Sophie, l’ami Antony et moi (sans oublier notre petit toutou Sixa). L’objectif est de pratiquer la Via dans le Briançonnais autour du massif des Écrins.

Cette année, nous ne visions pas de record ou de grosse via, juste de quoi se faire plaisir au quotidien. Si vous êtes à la recherche de sensations fortes, allez faire un tour sur notre article Qui a la plus longue où nous décrivons l’une des plus longues vias de l’arc alpin en Suisse.

Du coup, le programme est bien plus que respecté, voici en image les localisations des rochers que nous avons conquis.

Bilan dix sites de via mais treize itinéraires conquis durant l’été.

  • Via de la cascade de la Pisse à Mirzöen dans le 38 (cotation D+)
  • Via du Rocher Blanc parcours facile à Serre Chevalier dans le 05 (cotation PD)
  • Via du Rocher Blanc parcours sportif à Serre Chevalier dans le 05 (cotation D)
  • Via du Rocher de l’Yret à Serre Chevalier dans le 05 (cotation PD)
  • Via de la Gorge d’Ailefroide parcours facile à Pelvoux dans le 05 (cotation PD)
  • Via de la Gorge d’Ailefroide parcours sportif à Pelvoux dans le 05 (cotation D)
  • Via de la Grande Falaise parcours 1 à Freissinières dans le 05 (cotation D)
  • Via de la Grande Falaise parcours 2 à Freissinières dans le 05 (cotation D)
  • Via Le grand Frisson sur le barrage du Sautet dans le 38 (cotation AD)
  • Via des Gorge de l’Enfer à Planfoy dans le 42 (cotation AD/D)

Je vous mets aussi la toute petite via de la Chambre au Loup à Iffendic dans le 35. Courte, peu difficile, elle a juste le mérite d’être là, mais ne vaut pas le détour. Cela dit, le cadre est vraiment magnifique.

Cerise sur le gâteau, repassant par les Alpes un peu plus tard durant l’été, nous ferons deux vias supplémentaires avec les enfants :

  • Via du Puy des Juscles à Le Pertuis dans le 43 (cotation PD/AD)
  • Via de la cascade à L’Alpe du Grand Serre dans le 38 (cotation PD)

Dire que nous n’avons pas pris du plaisir durant ce périple serait mentir. C’était vraiment une semaine d’éclate et de belles sensations.


Parcourons ensemble les différentes vias :

Cascade de la Pisse – cotation D+ / Anthony

Une belle ascension le long de la cascade.

Nous nous retrouvons le soir près de La Grave pour passer la nuit au bord du torrent.

Infos techniques : AD / Développé 350m / Dénivelé +457m / Réalisé en 1h15 hors A/R


Rocher Blanc – cotation D / Anthony + Lilian

Après une belle montée en Télésiège avec Sixa, une première pour elle.

La cotation de la via est donnée en D, mais peu de difficulté sur le parcours et la vue est jolie au sommet.

Infos techniques : D / Développé 350m / Dénivelé +105m / Réalisé en 0h40 hors A/R


Rocher Blanc – cotation PD / Sophie + Anthony + Lilian

Nous laissons Sixa au départ de la via, le retour se faisant presque par le même endroit, nous la reprendrons à la fin.

Très joli parcours sans difficulté, avec un passage en cheminée. Très agréable et vraiment pas dure.

Infos techniques : D / Développé 350m / Dénivelé +105m / Réalisé en 0h35 hors A/R

Là aussi, le soir, nous profiterons d’un torrent pour passer la soirée et prendre une douche. Là, c’est la Durance naissante.


Rocher de l’Yret – cotation PD / Anthony + Sophie

Ou faudrait-il plutôt parler de la via du rocher des Neyzets, car c’est sur ce sommet que se trouve le parcours, et non sur le rocher de l’Yret juste à côté.

Une très belle arête type montagneuse. Là aussi un télésiège est à prendre, puis une belle montée à pied pour atteindre l’attaque de la via. La via est longue, donnée en 3h00, Sophie et Anthony partiront seuls, je reste avec Sixa et irai les rejoindre au petit col finissant le parcours via de l’autre côté de la montagne. Une rigolade de plus : 1h30 de montée sous le soleil tout de même.

Nous voici proches de l’arrivée de la via, ne reste plus qu’à les attendre.

Belle envolée sur l’arête du rocher, très peu de barreaux et beaucoup de câble pour se tracter. Même si le parcours présente peu de difficulté, la longueur de presque 1km, le contact avec le rocher et l’altitude en font une via d’un certain niveau.

Infos techniques : PD / Développé 1000m / Dénivelé +600m / Réalisé en 2h40 hors A/R


Gorge d’Ailefroide – cotation PD + Cotation D / Sophie + Anthony + Lilian

Après une chouette nuit sur les hauteurs de Villar Saint Pancrace sur un petit parking au milieu de nulle part, nous roulons jusqu’à Ailefroide.

Objectif du jour : les deux parcours de la via de la gorge. Le premier est ludique, passant sur des passerelles et peu difficile. Nous poussons même le jeu avec Anthony en ne prenant pas les barreaux pour les pieds et en restant en adhérence sur la roche… ça fatigue tout de suite un peu plus.

La seconde partie est de toute beauté, un peu plus sportive, elle joue au cœur de la gorge étroite avec une belle sensation de vide au-dessus de l’eau.

Infos techniques : PD + D / Développé 350m / Dénivelé +50m / Réalisé en 1h30 hors A/R


La Grande Falaise parcours 1 et parcours 2 – cotation D / Anthony + Lilian

Ce coup-ci, c’est Sophie qui se sacrifie pour promener Sixa, avec pour objectif de se retrouver à la sortie de la voie. Nous partons donc avec Anthony pour les deux parcours en cotation D.

Cette via ferrata a une histoire peu commune, il s’agit de la première via ouverte en France en 1988. Une création par Lionel Condemine dans l’esprit des via ferrata des Dolomites, avec le moins de barreaux possible et en utilisant le plus souvent les faiblesses de la roche.

A la sortie, nous rejoignons Sophie, tant bien que mal, sur la crête de la Rortie pour une bonne pause repas. La redescente se fera par le sentier qui franchit la falaise par son centre.

Le soir-même, nous poursuivons la route vers Corps et le barrage du Sautet pour la via du lendemain.

Infos techniques : D / Développé 800m / Dénivelé +300m / Réalisé en 1h45 hors A/R


Le grand Frisson – cotation AD / Sophie + Lilian

Nous quittons Anthony qui poursuit sa route vers Chamonix, nous sur la route de la Bretagne, profitons de l’endroit pour cette via peu difficile avec une belle sensation de hauteur. Les deux passerelles sont impressionnantes. Le parcours autour du barrage reste agréable.

Infos techniques : AD / Développé 500m / Dénivelé +160m / Réalisé en 1h20 hors A/R


Gorge de l’Enfer – cotation AD/D / Sophie + Lilian

La remontée vers la Bretagne prend un peu de temps, surtout en organisant le parcours avec des via ferrata. Nous voici aux portes du massif du Pilat. Une petite via peu dure mais coup de cœur avec une très belle fin en tyrolienne… 200m de longueur : un vrai régal.

Le meilleur pour la fin, cette splendide tyrolienne de 200m de long. Belle vue et belle sensation.

Cette petite escapade à Planfoy nous a également permis de découvrir un petit restaurant fort sympathique qui, en plus, loue du matériel de Via. Il s’agit de Le Marmiton du Pilat, nous y sommes passés à presque 14h00, sans réservation, la patronne nous a servi ses dernières assiettes du jour. Un petit chili qui était succulant avec fromage, dessert et café pour moins de 14 euros. Le tout avec le sourire, une adresse que nous vous partageons en fin d’article.

Infos techniques : AD/D / Développé 600m / Dénivelé +100m / Réalisé en 1h45 hors A/R


La chambre au loup – cotation TTTTF (très très très très facile) / Lilian

Nous étions déjà passés par cette vallée de la chambre au loup sans avoir fait le parcours. C’est chose faite maintenant.

Le parcours est vraiment court, ce n’est pas véritablement un via. Elle doit faire 80m de longueur, sans vraiment de dénivellation. C’est une via d’initiation pour découvrir la pratique… dans les Alpes ce serait un practice. Mais elle a le mérite d’être là.

Infos techniques : F / Développé 80m / Dénivelé +15m / Réalisé en 0h10 hors A/R


C’est officiellement la fin de notre séjour « entre grands », nous retrouvons nos petites têtes blondes pour une autre série d’aventures en van…

Mais ce n’est pas pour autant que la via, c’est fini pour cet été. Nous y retournons avec les enfants du côté du Puy en Velais. Profitant d’avoir rejoint en route un couple d’amis et leur petite famille. La via en famille c’est aussi possible.

Puy des Juscles – cotation PD/AD Clémentine + Rosanna + Clovis + Emilian + Sophie + Virginie + Lilian

Très belle via ludique au cœur des volcans. Nous n’avons fait que la partie PD en encordant les loulous qui ne peuvent évoluer avec des kits de via classique.

C’est un beau rocher volcanique, une belle ambiance et surtout une belle vue. La forêt autour n’était pas vilaine non plus.

Infos techniques : F/PD / Développé 30m / Dénivelé +80m / Réalisé en 2h10 hors A/R


La cascade – cotation PD

Sur la remontée de Toulon à la maison, ce trouvait presque par hasard la via de l’Alpe du Grand Serre. Un bel endroit, bien que très froid pour cette fin d’été. C’est sous la grisaille que nous attaquons ce parcours qui débute en surfant sur la rivière.

Avant de poursuivre sur des éperons rocheux un peu plus verticaux.

Infos techniques : PD / Développé 450m / Dénivelé +200m / Réalisé en 2h00 hors A/R


Encore une bien belle aventure à deux, à quatre ou à sept.

Attention, la via ferrata, bien que se démocratisant de plus en plus, n’est pas une pratique sans risque. Sous ses airs de sport safe (casque, baudrier et longe) les chutes peuvent être dramatiques.

Si vous n’êtes pas surs de vous, prenez conseil auprès d’un spécialiste. Si vos enfants font moins de 40kg, progressez encordés avec eux. Pour ne pas avoir à emporter avec vous de trop longues distances de corde (ce que nous faisons avec une corde de 50m), il existe un kit chez Edelrid Visible ici avec 15m de corde dans une poche.

Il existe sur internet des camions de tutos et autres guides pour progresser en via. Restez prudent, si vous avez un doute, le plus simple est peut-être de vous rapprocher de guide professionnel ou de club proposant des sorties encadrées.

AlpinMag propose tout de même quelques fiches très instructives sur son site AlpinMag. Les pompier du SDIS 42 ont également réalisé en 2020 une petite vidéo/tuto sur la via de Planfoy, voici le lien ICI.

Amusez-vous bien !


Lien externe

Un site regroupant les topos et cartes de via en France. Pratique et gratuit ICI

Le site internet pays des Ecrins regroupe sur une page l’ensemble des vias du massif ICI AUSSI

Tuto via ferrata, voici un bon lien vers la revue en ligne Alpinemag.fr TUTO

Le Marmiton du Pilat pour un petit repas qui fait du bien au pied de l’église de Planfoy PAR ICI

S’il vous faut du matériel à l’achat, voici deux liens internet. Le petit magasin qui va bien à côté de chez nous et que l’on aime beaucoup Sports Loisirs Equipement à Belfort. Durant notre voyage, nous avons aussi découvert une petite boutique en plein coeur du Velay en Haute Loire. Ils y proposent la location de matériel et la vente d’articles de montagne et d’escalade C’est ici


En espérant que ces quelques lignes vous aurons plu. Ne pas hésiter à Commenter et à Partager.

Abonnez vous à ArnO pour suivre nos aventures !

2 commentaires sur “Des vias comme s’il en pleuvait !

Répondre à ArnO'Lilian Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.